Avant dernier jour de course de la SOF 2011: il nous reste trois courses maximum pour
conserver notre place de leader. Les prévisions météo sont
pessimistes: pas ou peu de vent et des orages en milieu d’après-midi. Après avoir plongé comme chaque matin pour
nettoyer la carène de Rosa, nous sommes prêts à rejoindre notre zone de
course pour tuer le match. Eole nous offre des conditions de vent
faible oscillant en force (5-10 noeuds) et en direction. Notre premier
départ est donné, nous sommes en milieu de flotte. Le premier près est
difficile à négocier et nous sommes à l’envers des oscillations du vent
et donc en queue de course. Après un tour et demi,
nous sommes à la cinquième place. Nous réalisons un bord de portant incroyable
pour nous retrouver a 300 mètres de la ligne d’arrivée à la lutte avec
les Anglais pour la première place. La flotte de Star passe sa porte
sous le vent et nous les croisons juste avant l’arrivée. Nous sommes
prioritaires sur les Anglais et Bruno les envoie au contact des Stars.
Ils sont gênés dans leur trajectoire et nous prenons l’avantage et
franchissons la ligne en tête. Nous sommes très satisfaits de cette fin de
course et de cette première place. Nos adversaires directs, les Norvégiens
finissent finalement seconds de la manche.

La seconde course du jour est lancée dans
un vent un peu plus soutenu de 9-11 noeuds. Nous prenons malheureusement un mauvais
départ. Le vent est très oscillant et nous ne réitérerons pas la
même remontée qu’à la première manche. Nous terminons dans une flotte très groupée, et nous avec une triste 5e place, notre plus mauvaise course de la semaine.

Au calcul de points nous sommes en tête avec dix points d’avance sur les Norvégiens. Il ne reste
plus qu’une manche à courir et quoiqu’il se passe demain, nous sommes
en or. Nous sommes sur un nuage. Après notre seconde place à Miami cet hiver,
nous confirmons nos capacités en France par cette magnifique première place: la
première médaille d’or décrochée par un Sonar de l’histoire de l’équipe de France Paralympique.

Les résultats