Skip to Content

Monthly Archives: juin 2011

Une belle fin de saison

Par

Après la journée de mercredi, nous sommes troisièmes au classement général provisoire avec très peu de points d’avance sur nos poursuivants. La journée de jeudi promet d’être sous pression et soutenue car le comité de course a prévu de lancer trois courses.

La première course est lancée dans des conditions de vent soutenues, et qui le resteront toute la journée, et les réglages apportés nous permettent enfin de rivaliser en vitesse au près avec nos adversaires. Nous réalisons deux manches de deuxièmes et en remportons une, qui malheureusement tournera à l’avantage de l’Américain Foster suite à une faute de notre part qui sera sanctionnée par le jury par une disqualification. Nous terminons donc la journée en quatrième place à un point des Norvégiens qui prennent la troisème place du podium provisoire. La journée de vendredi sera déterminante.

Vendredi, le vent a baissé en force et est très instable en direction, le comité prévoit de lancer deux courses. Les Anglais, barrés par John Robertson, tiennent la tête du podium depuis plusieurs jours et sont presque intouchables sauf retournement de situation. Ils sont suivis par les Néerlandais et les Norvégiens. L’enjeu pour nous est de remonter sur le podium en espérant en gravir les plus hautes marches une nouvelle fois. Une place de deuxième et une de cinquième nous permettrons de prendre de justesse la médaille de bronze aux Norvégiens. Nous sommes ex aequo en nombre de points avec les Néerlandais, qui eux sont en argent grâce à deux manches gagnées contre aucune pour nous.

Weymouth étant la dernière étape de la Coupe du Monde ISAF pour les Sonars, au cumul des points réalisés sur la saison (Miami, Hyères et Weymouth), les Anglais remportent le titre. Nous sommes seconds à égalité de points (encore une fois!!) et heureux de cette belle performance. La Coupe du Monde ISAF 2011 nous a permis de valider les performances de notre nouveau bateau, de montrer à nos adversaires que nous sommes dans la course et que l’équipage sait être régulier et efficace. Enfin, ces trois épreuves où nous remportons à chaque fois une médaille, prouvent à nos adversaires qu’il faudra compter sur nous lors du Championnat du Monde IFDS dans trois semaines à Weymouth.

Merci à nos partenaires et à vous tous pour vos encouragements et votre soutien.

Les résultats de la Skandia Sail for Gold

Les résultats de la Coupe du Monde ISAF

Sur la pente ascendante – Sail for Gold 2011

Par

Pour ce troisième jour du championnat, le vent est au rendez vous et oscille entre 18 et 25 noeuds, le comité de course prévoit trois courses. Le départ de la première course du jour est donné et tourne vite à notre avantage, nous passons en troisième position la marque au vent derrière l’ équipage anglais de John Robertson et les Américains emmenés par Foster. Nous conservons cette position jusqu’à la fin du deuxième bord de près où en fin de bord, les Hollandais nous doublent et nous passons sommes  quatrièmes avant d’entamer le dernier bord avant l’arrivée. Après un portant très bien négocié, nous coiffons dans les cent derniers mètres nos deux adversaires pour finir second derrière les Anglais très a l’aise dans la brise et sur leur plan d’eau. Le mauvais départ de notre seconde course ne nous permet que d’accrocher une cinquième place après être remontés au classement durant toute la course. Les Anglais gagnent la deuxième manche et confirme leur forme du jour. Ce sera la dernière course de ce mercredi.

Nous sommes encore fébriles en vitesse au près dans la brise, ce qui ne nous permet pas de jouer aux avant-postes. Il nous faut trouver nos réglage dans ce type de conditions pour prétendre à la tête de la flotte. Nous sommes troisièmes à mi-championnat et rien n’estencore joué étant donné les écarts de points entre les équipages.

Les résultats

Sail for Gold 2011 – premières courses

Par

Le vent est absent en ce début de premier jour de la Sail for Gold, C’est sous aperçu que nous avons passé la matinée et nous partons enfin sur l’eau pour prendre le départ de la première course de cette semaine de régate. Le vent est très instable en direction et souffle entre 8 et 12 noeuds dans le 230, un secteur inconnu de notre playbook. Nous sommes au milieu de la flotte des onze Sonars inscrits mais dans le dernier tour, suite à un changement de parcours et de bouée, c’est la confusion générale sur l’eau. Les deux tiers de la flotte passe une bouée orange et le reste des équipages, dont le nôtre, en passe une autre qui se révélera être la bonne. Etant donné le nombre de réclamations déposées au jury, la manche n°1 est tout simplement annulée. Nous terminons cette journée 6e au classement général provisoire.
Deuxième jour de course pour l’équipe de Rosa Larett, le conditions sont musclées, le vent oscille entre 17 et 23 noeuds de Sud-Ouest. Nous avons couru deux manches auxquelles nous nous classons 3e et 4e. Nous avons des difficultés à rivaliser en cap et vitesse avec nos adversaires au près mais notre vitesse est très bonne au portant. C’est la première fois que Rosa affronte des conditions de vent fort, équipée des voiles North Saill et il nous faut trouver les réglages pour solutionner ce souci de vitesse. Nous sommes 4e au classement général provisoire à 1 point des Norvégiens et des Néerlandais, respectivement 3e et 2e du classement. Les Anglais prennent la tête du championnat. Mercredi, les conditions s’annoncent plus musclées et nous sommes attendus pour trois courses.

 

Un mois de mai bien chargé

Par

L’équipage de Rosa Larett a débarqué en Angleterre et plus précisément à Weymouth , le site des Jeux Paralympique de Londres 2012. Nous courons à partir de lundi l’étape anglaise du Championnat du Monde : la Sail for Gold. Onze sonars sont engagés pour en découdre et
clôturer le championnat mais surtout préparer le Mondial IFDS début juillet qui se déroulera sur ce
même plan d’eau. Avant de vous faire suivre cette épreuve, revenons sur le mois de mai de l’équipage.

De retour de la semaine olympique de Hyères, début mai nous nous sommes retrouvés à l’Ecole
Nationale de Voile et des Sports Nautiques à St-Pierre-Quiberon pour un stage. L’occasion pour le team de réaliser une campagne de pesée de Rosa et de l’envoyer au chantier pour un lifting. Nous nous sommes ensuite penchés sur sa garde robe de la maison North Sails. Au côté de Gaëtan, notre maître voilier, nous avons apporté quelques modifications sur notre jeu de voile. Le reste du programme a oscillé entre navigation et préparation physique au gré des caprices d’Eole. A noter que nous avons rencontré Pierrick Giraudon, le Directeur Technique Nationale de la Fédération Française Handisport, qui nous a reprécisé ses attentes sur les Jeux et nous a consulté sur nos besoins pour concrétiser notre objectif. Une entrevue constructive et motivante pour nous tous.

Bruno Jourdren a couru aux côté de Fabien Delahaye la Normandy Channel Race. Une course en
double sur classe 40, partie de Caen et réalisant une boucle de 900 milles dans les eaux françaises et
anglo-saxonne. Au terme de quatre jours de course très éprouvante sous les couleurs du Port de
Caen ils accrochent une très belle deuxième place. Il nous confiera n’avoir dormi que quelques
heures durant la course se nourrissant de plat froid faute de gaz… Un grand bravo à lui et son
équipier qui encore une fois a fait parler son talent et son expérience de marin.

Enfin, d’un point de vue moins « sportif », notons l’initiative de l’équipe enseignante du collège de Theix Notre Dame de la Blanche qui a fait naître le projet sur deux ans de permettre
aux jeunes collégiens de 3e (aujoud’hui en 5e) d’assister aux paralympiades de Londres. Au travers de diverses initiatives originales ils génèrent leur propre budget pour s’offrir une expérience inoubliable et soutenir les athlètes. A leur demande, plusieurs athlètes handi ont participé à une journée de présentation de nos pratiques sportives et c’est avec enthousiasme que j’ai participé à cette journée pour représenter notre équipage. Ce fut une expérience étonnante et très enrichissante de venir à leur rencontre pour répondre à leurs questionnements mais aussi un réel plaisir de recevoir autant d’énergie de la part des élèves et surtout de l’équipe enseignante sur-motivée. Je tiens à les remercier pour leur accueil chaleureux et de nous faire participer à leur projet.Nous leur donnons rendez vous, j’en suis certain, à Londres.

 

Les collégiens et l’équipe enseignante de Theix accompagnés des athlètes