Même heure et même méteo que les jours précédents: soleil et vent de 10-13nds. Nous avons trois courses pour reprendre les quatre points à l’équipage néerlandais de Huddo Hessel et ainsi monter sur la plus haute marche du podium. Le premier départ est donné et nous sommes en tête suivi des Anglais et du Sonar… hollandais. Nous conservons la tête de la course jusqu’à la ligne d’arrivée, les Hollandais finissent troisième… Plus que deux points nous séparent. Deuxième départ, nous partons du mauvais côté du parcours  et nous passons trois à la bouée au vent derrière l’équipage norvégien et en tête le Sonar…. hollandais. Les places restent inchangées jusqu’à l’arrivée. Les deux points acquis sur la première course sont concédés à la seconde. Les Néerlandais se congratulent sur la ligne d’ arrivée. Ils sont assurés de remporter l’épreuve et nous sommes condamnés à être leurs dauphins. Nous finissons la dernière manche de ce championnat nord américain juste devant eux à la troisième place, un petit pied de nez pour leur montrer qu’il faudra compter sur nous dans un mois au Mondial. Nous sommes satisfaits de cette épreuve, nous avons couru douze manches en trois jours avec les meilleurs mondiaux de la série dans des conditions météo idéales. Nous avons fait preuve de régularité durant toute l’épreuve, nous avons gagné quatre manches et nous sommes restés dans les trois premières places sur 7 autres. Les Hollandais et les Frenchies ont dominé le championnat tant par leur aisance en vitesse mais aussi par leur clairvoyance. Le troisième de l’ épreuve, l’équipage norvégien totalise 42 pts contre 19 pour les NED et 23 pour nous.

Notre bateau est prêt à être acheminé par la route dès demain à Port Charlotte où quelques jours d’entraînements nous attendent pour prendre nos marques sur le plan d’eau du Mondial.