Ce mardi a été une journée en demi-teinte pour Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary lors des deux premières manches de la Delta Lloyd Regatta 2015 à Medemblik.
Surpris par un vent entre 12 et 17 noeuds dans lequel ils n’ont pas navigué depuis longtemps, les Français ont fait une première manche en retrait de la flotte et terminent 5e. Evidemment peu satisfaits de ce résultat, ils se sont remobilisés pendant la deuxième manche en prenant un bon départ. Comme toujours combatifs, Bruno, Eric et Nicolas ont tenu bon et ont franchi la ligne d’arrivée en deuxième position.
Ce manque de régularité et d’opportunisme leur vaut une deuxième place au classement général provisoire, derrière les Australiens, grands gagnants du jour puisqu’ils remportent les deux manches et prennent déjà cinq points d’avance. Juste derrière les Frenchies, à égalité de points se trouvent les Britanniques et les Norvégiens.
Bien entendu, rien n’est joué, il reste encore huit manches pour faire la différence mais le trio compte bien dès demain ne pas laisser les Australiens s’envoler en tête de la flotte. Déçus de ces résultats, Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary comptent bien prendre leur revanche demain, leur objectif étant de remporter la Delta Lloyd Regatta, dernière épreuve avant le Mondial 2015 qui se déroulera en novembre à Melbourne. Quoi de mieux que d’impressionner les Australiens et asseoir une réputation avant d’arriver sur leur propre terrain de jeu…