C’est un peu déçue mais motivée comme jamais que l’Equipe de France Sonar termine sa première journée de course au Para World Championship 2015 à Melbourne. En effet, des conditions de vent compliquées et une vitesse irrégulière n’ont pas réussi aux Français qui terminent 6e et 7e des deux manches quotidiennes.
C’est donc une journée en demi-teinte, tout comme la météo nuageuse et le vent très irrégulier, qu’ont vécu Bruno Jourdren, Eric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary. Les Australiens ont été impériaux sur leur terrain de jeu et remportent les deux manches, le trio français prend la 8e place au général provisoire, ex aequo en points avec l’Américain Rick Doerr.
Mais rien n’est évidemment joué et si l’on se souvient bien, les débuts du Mondial 2014 à Halifax avaient été compliqués pour nos Frenchies qui avaient su retourner les conditions à leur avantage et remporter le titre de façon magistrale. Gageons qu’il en sera de même pendant ce premier événement auxquels ils participent dans l’hémisphère sud.

Eric Flageul, régleur de grand-voile: “C’est une journée difficile que nous venons de vivre mais nous sommes focalisés sur notre ambition et l’ambiance à bord est très bonne. Les Australiens qui montent en puissance depuis plusieurs régates sont sur leur plan d’eau et ont fait des étincelles. Nous sommes remontés à bloc et l’inspiration sera de retour dès demain, on ne lâche rien!”

Les résultats

RDV chaque jour du 28 novembre au 3 décembre sur :

Images intégrées 4  Images intégrées 5  Images intégrées 6