Skip to Content

About: EricFlageul

Eric Flageul, 37 ans, est professionnel du nautisme depuis 12 ans, éducateur sportif et responsable du Point Passion Plage au Yacht Club de Carnac (56). Après avoir régaté sur planche à voile et avoir entraîné l'équipe planche à voile du Morbihan pendant plusieurs années, il a intégré l'équipe de France handivoile en tant que régleur de grand voile sur Sonar en 2009 aux côtés de Bruno Jourdren (barreur) et Nicolas Vimont-Vicary (équipier d'avant), tous deux médaillés d'argent à Pékin en 2008 en Sonar.

Recent Posts by EricFlageul

SWC Hyères:Toujours second après une journée en demi teinte…

Par

Deux courses sont au programme de ce troisième jour de la Sailing World Cup de Hyères. Notre comité de course nous attend pour 11h ce matin sur zone pour lancé les hostilités. A deux points des britanniques, nous sommes déterminés à prendre la tête du championnat à la fin de la journée. Après une heure d’attente faute de vent, c’est à midi que nous quittons le ponton. Le vent souffle pour une petite dizaine de noeuds et le soleil est au rendez vous.

Le départ de la première manche est donné et nous sommes dans le match. Nous enroulons second derrière les hollandais à la première bouée. Nous tenons le rythme sur le premier tour et le vent forçi très vite et atteind  maintenant un bon 15 noeuds.  Nous avons du mal en vitesse au près avec notre foc médium. Nous tenons  jusqu’au dernier bord où les anglais nous déventent et nous force à l’empannage. Les australiens sont en embuscade et en profite pour s’intercaler entre nous et les leaders. Nous terminons troisième juste devant nos rivaux du jour, le team anglais barré par John Robertson. La victoire de manche revient aux Norvégiens.

Nous changeons de voile d’avant et de tangon light en fibre pour laisser place au foc lourd et tangon alu. Une première en course !!

Un départ en retrait à la seconde manche, nous oblige à manoeuvrer  plus que nos adversaire et nous perdons de précieuses longueurs. Nous sommes 5 à la première bouée. Nous remontons nos adversaire pour arriver second sous le vent, au coude à coude avec les Norvégiens…encore eux!! Leur manoeuvre d’enroulée de bouée est ratée et ils nous obligent  à partir du mauvais côté du plan d’eau. Nous souffrons pendant cette fin de course et terminons à la quatrième place. Les norvégiens s’offrent  le doublé en remportant cette dernière course du jour .

Nous sommes déçus de cette journée. Nous avons manqué de lucidité dans les moments difficiles ce qui nous vaut de concéder deux points aux anglais, premiers au général provisoire et permis aux norvégiens troisième d’être seulement à deux points derrière.

Le championnat est relancé, il nous reste 4 courses pour faire la différence et s’imposer sur le plan d’eau de Hyères.

SWC Hyères-Second au classement après 4 manches courues

Par

Le rideau est levé sur la Sailing World Cup de Hyères. Huit équipages Sonar sont engagés sur l’épreuve pour briller en France et préparer le Mondial de la série en août prochain au Canada. Les équipages du vieux continent sont présent et seuls les Australiens emmenés par Colin Harrisson représentent l’hémisphère sud. Il faudra compter sur les anglais, second à la Sailing World Cup de Miami en janvier, les allemands vice champions olympiques à Londres 2012, les irlandais à la barre le leur bateau neuf. Le bateau  hollandais,  bien qu’ayant changé de barreur, conserve deux équipiers qui totalisent de nombreux titre dont celui de champion paralympique à Londres 2012,  les norvégiens médaillés de bronze à Londres 2012  aussi et surtout il faudra compter sur notre équipage qui reste invaincu depuis 4 épreuves: Champion du Monde en titre, vainqueur de la Sailing World cup et Hyères l’année passée et à Miami 2014. Nous avons à coeur de remporter l’étape  à domicile .

Depuis deux jours de courses, nous avons disputé 4 manches (2-5-1-2)  dans des conditions de vents d’est, une mer formée et vent entre 8 et 15 noeuds. Nous sommes second à égalité de points derrière les britanniques , les Australiens complètent le podium au classement général provisoire.

Le championnat débute de belle façon pour notre équipage, nous naviguons bien, notre vitesse et bonne et le moral est au beau fixe. Nous sommes déterminer à prendre la tête du classement et ne plus la lâcher durant les 6 manches qu”il nous reste à courir.

 

 

Première victoire de la saison et première médaille d’or à Miami !!

Par

Vendredi 31 janvier, dernier jour de course sur la Sailing World Cup de Miami pour les trois classes paralympiques.

Nous sommes en tête et tout reste à faire sur les trois courses programmées aujourd’hui.

Les prévisions de David Lanier, notre météorologue, ne sont pas très optimistes ce qui se confirme à notre arrivée au ponton.

Pas un souffle d’air sur Biscayne Bay…. A 14h, l’aperçu est affalé mais l’organisation nous demande de rester au ponton et une heure plus tard: fin du match, pas de course, plus de course, l’or autour du cou.

Nous entamons de la meilleure façon qui soit notre saison 2014. Nous restons sur quatre victoires d’épreuve à suivre. Nous sommes aujourd’hui invaincus depuis avril 2013 !

Nous savourons notre victoire et nous vous donnons rendez-vous en avril pour la Sailing World Cup de Hyères en France.

Nous tenons à remercier notre coach Fabrice Levet, le staff de l’équipe de France Paralympique de voile ainsi que nos partenaires Schindler, Les Yeux Grands Fermés, Tacktik, MaxSea, Marine Pool, l’ENVSN, la FFH et la FFV.

Et plus particulièrement les Yeux Grand Fermés – Futuroscope de Poitiers sans qui la participation à cette épreuve n’aurait pas été possible. Un grand merci à eux.

 Equipe de France Sonar médaillée d'or à la SWC Miami

 

 

En tête de la Sailing World Cup de Miami la veille du dernier jour…

Par

Trois courses au programme de notre quatrième jour de course. Le vent souffle entre 8 et 12 noeuds et est extrêmement instable. Les passages de grains et la situation générale orageuse risquent de mettre nos nerfs à rude épreuve.

Equipe de France Sonar - SWC Miami2014 - Droit: US Sailing Media Center

Nous restons 6h sur l’eau pour courir finalement deux manches. Une journée pas très physique mais épuisante mentalement. Le comité de course change plusieurs fois de place et les mouilleurs se font les bras. A ce petit jeu, nous ne sommes pas les meilleurs de la journée. Nous faisons seconds à la première course et quatrièmes à la seconde. Le team anglais de John Robertson fait un sans faute en remportant les deux courses du jour. Notre scoring du jour nous permet de prendre la tête du classement à deux points des Anglais et du Sonar américain barré par Rick Doerr et à trois points du troisième, les Canadiens.

Trois courses sont au programme demain, dernier jour de course, et nous comptons bien décrocher notre première victoire de la saison.

Equipe de France Sonar sur Facebook

Equipe de France Sonar sur Twitter

Equipe de France Sonar sur YouTube

Déluge sur la Sailing World Cup de Miami…

Par

Au lever ce matin, la situation météo est radicalement différente, il tombe des cordes. Une seule constante, le manque de vent. A notre arrivée au port de Shake a Leg, l’aperçu est déjà de mise sur notre mât officiel.

En début d’après-midi, toutes les séries sont appelées à rejoindre leur zone de course. La pluie est toujours présente mais le peu de vent reste très instable en force et direction. Après une petite heure d’attente, toutes les séries sont renvoyées à terre. Et pour cause, un grain de pluie envahit le plan d’eau de Biscayne Bay qui rend la visibilité quasi nulle. De retour au port , notre comité de course annule les courses pour aujourd’hui.

Demain jeudi, si le vent est de la partie, nous avons trois courses au programme à partir de 13h, heure locale. Nous sommes seconds à 1 point de la première place détenue par l’américain Rick Doerr, que nous sommes déterminés à lui reprendre dès demain.

Recent Comments by EricFlageul

    No comments by EricFlageul yet.